PRODUITS

DÉCOUVREZ
LES ACTUALITÉS
PRODUITS

Retrouvez toutes les informations produits des exposants.

EXPOSANTS

DÉCOUVREZ
LES ACTUALITÉS
DES EXPOSANTS

Les exposants présentent leurs dernières nouveautés.

INFOS  

Sophie Turner Laing, PDG d'Endemol Shine,présentera un Keynote au Mipcom 2015

Sophie Turner Laing, PDG d?Endemol Shine Group, prendra la parole pour la première fois au MIPCOM dans le cadre des Media Mastermind Keynote Series le lundi 5 octobre... En tant que PDG d?Endemol Shine Group, la toute nouvelle société de création, de production et de distribution de programmes, Sophie Turner Laing a sous sa responsabilité plus de 120 sociétés dans 30 pays différents, ce qui représente un portefeuille d?environ 600 titres à la fois dans le domaine de la fiction et de l?entertainment. Endemol Shine Group est né de la fusion des sociétés Endemol, Shine Group et CORE Media Group début 2015.   Endemol Shine Group, qui produit des programmes dans plus de 50 langues et pour tous types de diffuseurs, possède à son actif d?immenses succès parmi lesquels : Big Brother, Black Mirror, Broadchurch, Bron (The Bridge), Deal or no Deal, Hell on Wheels, Humans, The Island, Masterchef, Mr. Bean, Peaky Blinders, So You Think You Can Dance, The Biggest Loser, The Fall, Money Drop et beaucoup d?autres encore.   Avant son accession au poste de PDG en décembre 2014, Sophie Turner Laing a occupé plusieurs postes importants au sein de Sky en Angleterre, dont Director of Movies et Managing Director, Content. Elle a été également déterminante dans le partenariat opéré entre Sky et HBO qui a conduit au lancement de Sky Atlantic, et elle a grandement contribué à augmenter l?investissement de Sky dans les programmes britanniques leur faisant atteindre les 600 millions de livres en 2014. Avant de rejoindre Sky, elle a occupé de nombreux postes de direction au sein de la BBC dont Acting Director of Television.   La carrière de Sophie Turner Laing a démarré au sein de Henson International Television où elle a notamment travaillé sur des programmes comme le Muppet Show avant d?accéder au poste de Sales Director. En 1989, elle monte HIT Entertainment avec Peter Orton puis rejoint Flextech en tant qu?acheteuse.   Pour sa « contribution exceptionnelle » au secteur de la télévision britannique, Sophie Turner Laing a rejoint le cercle très fermé de la Royal Television Society (RTS) Fellowship. Elle a également reçu la Médaille d?Honneur du MIPTV 2013 pour son rôle déterminant dans le développement de l?industrie globale de la télévision.   Le MIPCOM se tiendra du 5 au 8 octobre au Palais des Festivals de Cannes  Comme chaque année, le plus grand marché annuel des contenus de divertissement pour toutes les plateformes donne rendez-vous aux acteurs de l?industrie de la télévision à Cannes avec quatre jours de rencontres, de projections et de conférences; un cadre d'opportunités permanentes en termes de ventes et d'achats de programmes mais aussi de partenariats. Les programmes pour enfants ouvriront l?événement avec le MIPJunior,  lieux où tous les acheteurs internationaux, distributeurs et producteurs se retrouvent pour présenter et découvrir les nouveaux contenus au sein du plus grand marché international des programmes jeunesse. Rendez-vous sur www.mipcom.com  

L?offre d?Ymagis retenue par le Tribunal de Commerce de Nanterre pour la reprise des activités d?Eclair Group

Le groupe Ymagis, leader français dans le domaine des technologies numériques pour l?industrie du cinéma, indique que son offre de reprise des activités et de certains actifs d?Eclair Group a été retenue aujourd?hui par le Tribunal de Commerce de Nanterre, dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire initiée le 12 juin dernier.   Le groupe Eclair a été créé en 1907 par l?industriel Charles Jourjon, dans la tradition des grands pionniers du cinéma français comme Léon Gaumont et Charles Pathé. Le groupe est de très longue date un partenaire fidèle des professionnels de l?image. Son nom est connu dans le monde entier pour la qualité de ses prestations et grâce à plusieurs innovations qui ont marqué l?histoire du cinéma, notamment l?invention de plusieurs modèles de caméras.   Ces dernières années, le groupe Eclair a fortement souffert de la chute de ses activités photochimiques avec la transition vers le numérique, ce qui l?a conduit à connaître une forte baisse de son chiffre d?affaires et de ses effectifs, altérant sa situation financière dans d?importantes proportions. Après plusieurs plans de restructuration, le groupe s?est recentré sur des activités orientées vers l?avenir, à travers quatre grands pôles : les métiers de l?adaptation (sous-titrage, doublage, etc.), les services à la distribution de contenus, la restauration des films et des contenus vidéo, et enfin la postproduction. Les comptes consolidés du groupe Eclair montrent en 2014 un chiffre d?affaires de 37,7 M? réalisé presqu?exclusivement en France et un résultat d?exploitation négatif de 3,5 M?.   Selon les termes de l?offre, Ymagis acquiert les activités opérationnelles d?Eclair, ses participations dans plusieurs filiales en France, en Allemagne et au Maroc, ainsi que des actifs corporels et immobiliers, et certains actifs incorporels. Ymagis précise qu?elle ne reprend pas le passif généré par le groupe Eclair jusqu?au jugement ayant arrêté le plan de cession.   Pour gérer les activités reprises, Ymagis procédera à la création de deux nouvelles filiales détenues à 100% par Ymagis SA : Eclair Media SAS et Eclair Cinéma SAS, qui reprendront respectivement les activités d?adaptation et de services à la distribution pour la première, et les activités de post-production et de restauration pour la seconde.   Ces activités viendront compléter les services offerts par le pôle « Content Services » du groupe Ymagis, notamment en matière de livraison des contenus numérique vers les cinémas, tout en ouvrant au groupe des perspectives de développement auprès des diffuseurs tels que les chaines de télévision, les plateformes VOD et assimilés, et de leurs fournisseurs de contenus. L?ambition d?Ymagis est de développer ces activités à l?international une fois leur redressement réalisé.   Sur les 320 personnes actuellement employées par le groupe Eclair, Ymagis reprendra 233 salariés qui seront intégrés au sein des structures Eclair Media SAS et Eclair Cinéma SAS ainsi que dans les filiales reprises. Une équipe de spécialistes dédiés à la gestion de ces activités sera mise en place et rapportera au comité de direction d?Ymagis.   Le prix d?acquisition offert par Ymagis pour la reprise de ces actifs est de 670 K? intégrant la reprise des stocks. Par ailleurs, Ymagis abonde à hauteur de 217 K? le plan social qui accompagnera le départ des effectifs non repris et prend en charge à hauteur de 337 K? les frais d?honoraires d?adaptation afin de garantir la continuité des activités. Le montant total d?environ 1,2 M? est intégralement financé sur fonds propres. Le groupe est d?ores et déjà en discussion avec ses partenaires financiers pour optimiser le financement des besoins de trésorerie opérationnelle.   La date effective de reprise est le 1er août 2015. Les résultats du groupe Eclair seront consolidés à compter de cette date.   "Nous sommes très heureux que le groupe Eclair, dont le nom est ancré dans l?Histoire du cinéma, rejoigne notre groupe. Cette opération signe l?alliance de la tradition et de la modernité et s?inscrit dans notre stratégie de développement de notre portefeuille d?activités. Eclair permettra au groupe Ymagis de proposer de nouveaux services aux fournisseurs et diffuseurs de contenus, avec des perspectives intéressantes de développement à l?étranger", a déclaré Jean Mizrahi, Président Directeur Général d?Ymagis. " Nous mettrons notre expertise, nos compétences techniques et commerciales et notre ouverture à l?international, au service du redressement de cette société dont la marque centenaire est connue dans le monde entier. L?objectif est de redonner à Eclair le rayonnement d?antan".   A propos d?Ymagis Créée en 2007 et animée par des professionnels du cinéma et des hautes technologies, YMAGIS (www.ymagis.com) est spécialisée dans les services pour le cinéma numérique. YMAGIS apporte ses services aux producteurs et distributeurs de films et de contenus complémentaires, aux régies publicitaires ainsi qu?aux exploitants de cinéma, afin de les aider à tirer le meilleur parti créatif, marketing et financier des technologies numériques. L?offre d?YMAGIS couvre trois pôles d?activité : la gestion des VPF (2), les ventes de services et de matériel aux exploitants (« Exhibitor Services ») et les services aux producteurs / distributeurs de contenus (« Content Services »). Les Exhibitor Services recouvrent la vente et l?installation d?équipements pour les cinémas, la maintenance et l?infogérance des matériels de projection numérique, la vente et la location de lunettes 3D, la vente de logiciels spécifiques, tandis que les Content Services recouvrent la post-production de contenus, ainsi que la préparation et l?acheminement de contenus numériques. Les laboratoires numériques d?YMAGIS livrent ainsi chaque semaine aux salles de cinéma en Europe des milliers de DCP(3) et autres contenus numériques pour le compte de ses clients distributeurs ou régies publicitaires. Au titre de l?exercice 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d?affaires consolidé de 84,6 M?, en hausse de +78,8% par rapport à 2013, intégrant les comptes de dcinex à compter du 1er octobre 2014. En pro forma (1), le chiffre d?affaires s?établit à 150,4 M? en 2014 contre 139,0 M? en 2013 (+8,2%).   Les comptes pro forma s?entendent comme si l?acquisition de dcinex avait été réalisée au 1er janvier 2014 VPF : Virtual Print Fee, ou frais de copie virtuelle - rémunération payée au groupe YMAGIS par le fournisseur d?un contenu au format numérique, principalement les distributeurs de films long métrage, de façon à permettre la projection de ce contenu dans une salle de cinéma sous contrat VPF avec le groupe YMAGIS, quel que soit le modèle de financement de l?équipement retenu par l?exploitant et le groupe YMAGIS : Tiers Investisseur ? financement porté par YMAGIS -ou Tiers Collecteur ? financement porté par l?exploitant. La perception de VPF permet de couvrir une partie significative du financement des équipements de projection numérique, le solde étant à la charge de l?exploitant sous contrat avec le groupe YMAGIS DCP : Digital Cinema Package, ou copie numérique, ensemble des fichiers informatiques constituant le film long métrage, la bande annonce ou le film publicitaire, ou tout autre contenu projeté via un projecteur numérique.

Spotlight on Eric Viennot, trainer at Screen4All Campus

Nicknamed the ?French pope of transmedia?, Eric Viennot co-founded Lexis Numerique, an indie videogame studio in 1990, and still serves as its Chief Creative Officer. Éric Viennot will be one of the trainers present at Screen4All Campus (Paris, October 12-16, 2015).   Éric is the creator of Alt-Minds, an international project that remains to this day one of the most expensive European online games?   A transmedia work of fiction straddling the line between web series and online video game, Alt-Minds is the love child of digital studio Lexis Numérique and telecommunications corporation Orange. Taking place over several screens, Alt-Minds had players follow the footsteps of five scientists who had disappeared mysteriously; this highly ambitious game was released to the public in 2012.   Before starting the production of Alt-Minds, Lexis Numérique had already developed a number of high-profile projects, including In Memoriam (released in the US as Missing: Since January), a one-of-a-kind interactive experience created by Éric Viennot in partnership with Jean-Pierre Jeunet and Peter Brook in 2003. Winner of the 2004 IMAGINA prize and the 2003 SACD prize, In Memoriam was at the crossroads of the internet, films, and video games, and laid the groundwork for what would eventually become transmedia game Alt-Minds?   Éric Viennot ? co-founder and vice-president of Lexis Numérique ? recalls how his game/web series was created: ?Shortly after the release of In Memoriam, Orange was planning to launch a transmedia division. To this end, they decided to develop a pilot project that would be the brand's flagship in the field. For my part, I had been thinking about a concept for a real-time interactive TV series, which was an extremely complex project. After Orange contacted me, we adapted this project by giving it a transmedia dimension: Alt-Minds was thus born. Orange was more than just a co-producer for this project, as our collaboration extended to writing and marketing. They also provided us with considerable technological support, through the R&D activities of its Transmedia Lab.?   Lexis Numérique had a staff of about 30, including writers, web designers and game designers. ?The studio had 80% of the work done by calling upon skilled freelancers. We needed to supplement our team with journalists, translators, production assistants, especially to prepare filming in 5 countries? When all was said and done, 250 people had worked on the project. Post-production and music were done by Marseilles-based Planète Rouge,? explains Éric Viennot, who constantly monitored the project for two years as a creative director. In the end, Alt-Minds gathered a number of professions in various industries such as web technologies, video games, image production, etc. "Lexis Numérique already had 10 years of experience with video games, which helped us confidently tackle database processing, registration management and player progression without a problem, but we relied on the experience of Dailymotion for image compression, and on Orange Lab to create image analysis tools,? says Éric Viennot.   The game, which featured specific tools among which a dashboard with a news feed for players, offered various means of interaction: ?Written in such a way as to encourage player engagement, Alt-Minds featured a timeline, a news feed and an inventory of documents. Players could also use more advanced means of interaction, such as video analysis tools. The plot had them look for clues online using Google or Facebook, and the game allowed them to receive text messages and even to call characters. Alt-Minds also promoted the development of community-based interactions: players can get together on third-party forums and social networks in order to share ideas about the plot?? adds Éric Viennot, who describes himself as a storytelling architect.   Alt-Minds was developed in four languages. Alt-Minds: key data   1 year of research and information gathering 4 years of design and production A storyline that takes place in 5 countries Over 4 hours of in-game video A web series with ten 7-minute episodes More than 50 hours of gameplay over 8 weeks A wealth of analysis and investigation tools 12 main characters A European launch in 4 Languages   During Screen4All Campus, Éric Viennot will present his feedback on this project. Screen4All Campus will offer an overview of the innovations related to the technological (4K and VoD) and financial aspects of the digital revolution, with a focus on social networks. Screen4All Campus is organized by Avance Rapide Formation, with support from Gobasha (a consulting firm specialized in content development and brand image, combining neuroscience, gamification and big data), MyMajorCompany (a European crowdfunding platform), EUROVOD (a network of independent European video on demand platforms, specialized in art house and independent films), the CIANT (the Prague-based International Center for Art and New Technologies), and Éclair (a digital film laboratory).   Screen4All Campus 2015 will be held from October 12 to 16, 2015, in the Paris area : www.screen4all.com

Capturer l?invisible : Canon lance la caméra ME20F-SH pour des vidéos Full HD colorées même en très basse lumière

Canon annonce le lancement de la ME20F-SH, une caméra professionnelle multifonctions assez esceptionnelle puisque capable de filmer des images en couleurs dans des conditions de très faible éclairage. Avec une sensibilité maximale inégalée de plus de 4 millions d?ISO (> 75 dB), la ME20F-SH a été conçue pour offrir des vidéos Full HD professionnelles d?une qualité exceptionnelle dans un format ultra-compact. La ME20F-SH permet de réaliser des vidéos dans des conditions jusque-là inimaginables. Elle est donc parfaitement adaptée aux applications spécialisées telles que les productions télévisuelles sur la vie nocturne de la faune et de la flore, l?exploration des fonds marins ou des grottes, l?astronomie et la surveillance. Grâce à son système de contrôle à distance, ce caméscope peut être installé à un emplacement semi-permanent. Les réalisateurs de documentaires d?histoire naturelle, par exemple, peuvent ainsi capturer des événements et des projets à long terme avec une équipe de tournage réduite au minimum. En raison de ses fonctionnalités spécialisées et du public spécifique auquel elle s?adresse, la ME20F-SH sera uniquement proposée à certains partenaires. Une fonction infrarouge de premier ordre La réalisation de vidéos dans des conditions de faible éclairage nécessite souvent l?utilisation de la lumière infrarouge. Habituellement, cette technique permet de réaliser des prises de vues en noir et blanc uniquement. Toutefois, avec sa sensibilité exceptionnelle, la ME20F-SH offre des performances inédites et permet de réaliser des vidéos Full HD en couleurs avec un minimum de bruit, y compris en basse lumière et sans illumination infrarouge. Sensibilité exceptionnelle Conçue pour être utilisé dans des conditions de lumière ambiante extrêmement faible, la ME20F-SH est dotée d?un nouveau capteur CMOS plein format 35 mm à 2,26 millions de pixels et d?un processeur DIGIC DV 4. Le capteur CMOS intègre des circuits d?amplification des pixels et de réduction de bruit basés sur des technologies développées en exclusivité par Canon, pour un bruit minimal et une sensibilité inédite, ce qui permet de filmer des sujets avec une luminosité inférieure à 0,0005 lux. Comme les caméras EOS Cinéma de Canon, la ME20F-SH inclut les fonctions Canon Log et Wide DR, qui offrent une plage dynamique étendue (800 %) pour des résultats de haute qualité dans les conditions de lumière ambiante les plus diverses, sans nécessiter d?éclairage supplémentaire. Connectivité La ME20F-SH propose plusieurs options de connectivité avec des périphériques externes tiers, à des fins d?enregistrement ou de visionnage à distance. Elle est également compatible avec la télécommande RC-V100i de Canon, pour un contrôle total à distance.   Un large éventail de possibilités pour la création d?images La nouvelle ME20F-SH utilise la monture EF de Canon avec verrouillage cinéma, comme l?EOS Cinéma C500. Les utilisateurs peuvent ainsi profiter de la gamme étendue objectifs interchangeables de la marque et sélectionner l?objectif le mieux adapté à leurs conditions de tournage ou à leurs exigences spécifiques, en prenant en compte des facteurs tels que l?angle de vue ou le niveau de luminosité. Cette caméra multifonction offre donc un large éventail de possibilités vidéo. Caractéristiques principales de la ME20F-SH : ? Performances inédites en très basse lumière, avec une sensibilité de 4 millions d?ISO ? Vidéo Full HD haute qualité à 1080p/1080i/720p ? Contrôle souple avec des réglages automatiques et personnalisés ? Compatible avec de nombreux objectifs de la gamme EF2 ? Contrôle à distance des réglages de la caméra ; filtres ND et IR intégrés en option ? Petite et légère pour une intégration plus facile   Pour plus d?informations sur Canon France et sur Canon Europe : www.canon.fr / www.canon-europe.com

SES filme en Ultra HD l?envol des montgolfières du Lorraine Mondial Air Ballons 2015

L'opérateur Satellite SES et Lorraine Mondial Air Ballons, le plus grand rassemblement au monde de montgolfières, ont capté en Ultra HD l?évènement 2015 (#LMAB15) et notamment le bel l?envol de masse des fameux ballons. Les images sont destinées a être  diffusées sur les chaînes de démonstration Ultra HD de SES. « Avec ses 60 nations invitées, le #LMAB15, qui s'est déroulé le 26 Juillet, a séduit des milliers de spectateurs. SES a été ravi de capter ces maginifiques images en Ultra HD qui seront diffusées sur nos chaînes de démonstrations », souligne Nick Stubbs, Directeur Général ASTRA France et Vice President Western Europe chez SES. « Notre événement est un spectacle unique au monde :  nulle part ailleurs , on ne peut voir tant de montgolfières envahir le ciel. C'est un festival de couleurs époustouflant. Nous souhaitions donc la meilleure qualité d'image pour immortaliser ces moments exceptionnels. La proposition de SES nous a évidemment séduite : capturer l'événement en Ultra HD et le diffuser à l'international via leurs chaînes de démonstration représente une très belle opportunité pour nous », commente pour sa part Philippe Buron Pilâtre, Fondateur du Lorraine Mondial Air Ballons. Les chaînes de démonstration Ultra HD pour l?ensemble du marché SES diffusent actuellement en Europe à partir de trois positions orbitales (19,2°Est, 28;2°Est et 5°Est) et en Amérique du Nord sur 103°Ouest. Le contenu de ces chaînes a pour but de démontrer aux téléspectateurs le gain qualitatif apportépar l'Ultra HD native. D'autres fabricants et distributeurs utilisent déjà les canaux de démonstration satellite de SES en Europe et dans le monde pour promouvoir l'Ultra HD.   Pour en savoir plus,l?Ultra HD et SES: fr.ses.com

Tout le fil info
 

— LES RÉSEAUX SOCIAUX —

Le compte du Salon

— LES PARTENAIRES —

PRESSE >


WEB >


INSTITUTIONNEL >